Octobre 2018, Afrique solidaire

Lire

« Afrique solidaire »

Invités :

 Florence Faurie-Vidal : Présidente de l’association franco-malienne « Afrique Agri Solaire »

– Mamadou Sissoko : Secrétaire Général  de l’association franco-malienne « Afrique Agri Solaire »

– Christine Fleuret : Responsable de l’association franco-nigérienne « Yaadal »

Fondée au départ à l’initiative de Florence Faurie-Vidal et Boubacar Diaby dans le cadre du Conseil des résidents étrangers du 19ème arrondissement à Paris, l’association Afrique Agri Solaire fête cette année ses 10 ans. Florence et Mamadou Sissoko, son Sécrétaire Général, nous racontent comment sur la région de Kayes au sud ouest du Mali, à 500 km de Bamako, l’association a soutenu jusqu’à ce jour le développement de 19 jardins maraichers collectifs dans autant de petits villages et certains autres projets. S’appuyant sur une tradition d’organisation collective en groupes de femmes, l’association apportent ainsi les moyens financiers qui manquent pour construire plus de puits, le grillage des parcelles collectives et la formation permettant d’amener la diversité alimentaire, et une certaine autosuffisance à l’échelle locale. Dans cette région qui connait depuis longtemps, de par son histoire, des mouvements d’émigration vers la France,  la diaspora est de fait un apport fort pour le développement de cette région, plus important que l’aide au développement. Au travers de l’association Afrique Agri Solaire en relation avec une ONG et un centre de formation sur le bourg de Bafoulabaye, ce soutien s’organise ainsi conjointement avec les apports des groupes de femmes elles-mêmes sur place et d’autres aides à l’internationale.

De son côté l’association « Yaadal » elle, s’est prise de coeur pour le village de Foudouk, à l’est du Mali, au Niger, près de la ville d’Agadès. Ce village de peuls wodaabe, peuple semi nomade commerce avec les touaregs plus sédentarisés qui ont une longue tradition de forgerons et d’artisanat, de bijoux notamment. L’association aide ainsi certains membres du village wodaabe à venir proposer cet artisanat ici en France lors de voyages annuels. Parallèlement, elle participe à un ensemble de soutiens comme l’aide au transport de l’eau, l’électrification d’un dispensaire, ou l’aménagement de toilettes.

Au travers de ces initiatives se dessine ainsi une réelle solidarité partagée entre villages, associations et personnes, habitant au Mali, au Niger et en France.

Plus d’infos :

https://www.facebook.com/search/top/?q=afrique%20agri%20solaire

https://www.helloasso.com/associations/afrique-agri-solaire/collectes/un-jardin-maraicher-pour-dibatoumania

http://yaadal.blogspot.com/p/presentation-de-foudouk.html