Mars 2014, Rrom, du romani être humain.

Invités :

André Rajot, Chargé de formation,

Jésus Castillo, Président de l’Association Départementale des Gens du Voyage

de l’Essonne (ADGVE)

« Rroms », « Roms »,

« Gitans », « Manouches », « Sinti »,

« Gens du voyage »,

« Tziganes », …

la multiplicité des termes rend compte à elle seule de la difficulté d’évoquer des populations vivant en Europe depuis plus de huit cents ans et pouvant partager encore une partie d’une même langue, le Romani, mais installées dans des pays fort divers et proposant des modes de vie très variés également, sédentaires pour le plus grand nombre, nomades pour certains.

André Rajot et Jésus Castillo de l’Association Départementale des Gens du Voyage de l’Essonne (ADGVE), installée en Essonne depuis 1972 et travaillant auprès des Gens du voyage, pourront nous apporter les précisions nécessaires, avant d’évoquer ensemble le travail et les actions entrepris par l’association.

Aussi évoquerons nous les raisons de la participation de l’ADGVE au cours de ces deux dernières années au sein du Collectif des Associations Citoyennes (CAC), groupement de mobilisation et de propositions né en réaction aux tendances entrepreneuriales qui cherchent à s’imposer actuellement dans le monde associatif et qui fragilisent de plus en plus leurs actions.

Contact : www.adgve.com